Le sacrement de la Confirmation pour des adultes

Le dimanche de la Pentecôte, 20 mai 2018, quatorze adultes mayennais ont reçu le sacrement de la confirmation des mains de Mgr Scherrer. Voici le témoignage de Doriane qui s’exprimait quelques jours avant sa Confirmation :

“ Mes parents m’ont donné, tout au long de ma vie, une éducation où la foi a été très présente (le baptême, les deux communions, présences régulières aux célébrations du dimanche, musicienne et chantre liturgique en paroisse, bénévolat au sein d’un établissement tenu par les petites Sœurs des pauvres…).

Quand avez-vous eu le désir d’être confirmée ?

Le souhait de recevoir la confirmation s’est manifesté en 2017, lors de la célébration où des jeunes et une adulte l’ont reçue. Lorsque l’adulte l’a reçu, je me suis dit à ce moment précis : «  Je souhaite la recevoir aussi ».

Cette aventure m’a amenée d’abord à des rencontres inoubliables (Ségolène et toute l’équipe qui nous a encadrés), à des moments de partage très riches lors de nos échanges, et aussi à un travail de réflexion sur ma foi et au sein de cette grande famille, avec la préparation de mes témoignages et les différents thèmes abordés (baptisés dans l’eau et dans l’Esprit, à la découverte du Saint-Esprit, appelés à être témoins et prophètes, le sacrement de la réconciliation, rassemblés par l’Esprit Saint en un seul corps, l’Église). Le témoignage de Isabelle Gérez a été très enrichissant, et aussi la participation à la journée du pardon et à la messe chrismale (remise en question sur ma foi et comment je souhaite la vivre au quotidien).

Y a-t-il une Parole forte qui guide et porte votre foi aujourd’hui ?

Dieu a toujours été présent dans ma vie car Il est Amour. Il a toujours été à mes côtés. Voici la phrase qui me tient à cœur et qui me guide, tirée de l’Evangile de saint Jean : « Aimez-vous les uns les autres comme je vous aime”.

Je citerais aussi Isaïe 43 : « Ne crains pas, je suis ton Dieu. C’est moi qui t’ai choisi, appelé par ton nom. Tu as du prix à mes yeux et je t’aime. Ne crains pas car je suis avec toi. » Le Bon Pasteur est venu me chercher quand je me suis égarée afin de me ramener vers cette grande famille de l’Église qui me rend plus forte, plus humble, qui me redonne la joie et la santé du cœur.

Pour vous qu’est-ce que cela veut dire être confirmée ?

On nous parle de la confirmation, comme une étape qui apporte des changements dans nos vies. Je confirme que OUI ; nous en sortons plus grand, plus fort et plus joyeux. Nous devenons des témoins missionnaires de Dieu, afin de continuer à évangéliser et redonner la santé du cœur autour de nous.

A mon niveau, je vais continuer d’animer lors des célébrations en paroisse. Je vais apporter mon soutien dès que je le pourrai dans ma vie quotidienne. Et à l’appel de Père Marie François, je vais intégrer la prochaine promotion de l’école du Diocèse.

Quel est votre ressenti en ces jours précédant le grand jour ?

Mon ressenti, quelques jours avant le jour J ? Je suis dans la Joie, une joie immense. Je suis dans l’allégresse, car mon Dieu m’a libérée. OUI, je suis dans la joie et très impatiente de recevoir l’Esprit Saint.

Propos recueillis par le service de catéchuménat
Pour tout contact : catechumenat53@orange.fr

***

Catéchisme de l’Eglise Catholique (1992) – § 1306

Tout baptisé non encore confirmé peut et doit recevoir le sacrement de la Confirmation (cf. CIC, can. 889, § 1). Puisque Baptême, Confirmation et Eucharistie forment une unité, il s’en suit que “les fidèles sont tenus par l’obligation de recevoir ce sacrement en temps opportun” (CIC, can. 890), car sans la Confirmation et l’Eucharistie, le sacrement du Baptême est, certes, valide et efficace, mais l’initiation chrétienne reste inachevée.