L’édito du mois de novembre

La fête de Toussaint :  le projet de Dieu pour l’aboutissement de notre  histoire humaine.

Le 1er Novembre nous célébrerons la fête de Toussaint. De la Toussaint dont il est question, l’on pourrait dire que cette fête célébrée chaque année ressemble à une « opération portes ouvertes » de l’Église de Jésus-Christ qui nous invite à visiter son passé, à regarder son présent et à se projeter dans son avenir.

Cette fête est pour ainsi dire, un rendez-vous avec les hommes et les femmes de tous les temps qui sont l’honneur de la famille du Christ et de l’humanité, car ils sont les témoins de l’Alliance de Dieu avec les hommes. Dans “la foule innombrable” que voyait Jean dans l’Apocalypse, il faut compter aussi tous les autres plus inattendus, inconnus, oubliés peut-être. Et pourquoi pas les saints d’autres églises et même d’autres religions qui n’ont pas pu connaître le Christ, mais qui ont cherché Dieu avec leurs moyens et l’ont servi et ont servi leurs frères et sœurs de leur mieux. 

Dans ce grand rassemblement, nous reconnaissons des visages aimés, ceux de nos parents, grands parents et de nos amis, dont la foi et l’amour nous ont portés et nous portent encore. Ils nous ont transmis l’évangile et ses valeurs. Ils ne sont pas sur les autels, mais ils ont leur place dans le Royaume. Leur vie modeste et aimante au quotidien, souvent dans l’humilité et l’effacement, est lumineuse aux yeux de Dieu et à nos yeux. L’Église ne nous présente pas les saints qui nous ont précédés comme de précieuses archives ; elle nous les propose comme compagnons de route aujourd’hui. Ils nous soutiennent par leur exemple. Nous pouvons compter sur leur prière pour nous et avec nous. Dans l’Amour divin où ils vivent et aiment désormais en plénitude, ils sont intensément présents à Dieu, à l’humanité et chacun de nous. 

Du 1er au 5 novembre, dans le cadre de la pastorale diocésaine des jeunes, j’accompagnerai les jeunes (lycées) à Taizé. Une semaine de prière, de partage et de rencontres avec les frères de la communauté de Taizé. Je confierai notre paroisse à la prière des moines de la colline de Taizé.

Excellente fête de Toussaint.

Père Laurent Doma OUATTARA